il est l’heure de passer du temps à dire

il est l’heure de passer du temps à dire car il faut bien voir que tout se passe immédiatement et qu’après il est trop tard pour essayer de retrouver ce qui est perdu du moment où l’heure est fondamentalement stérile on ne peut rien construire sur du sable car l’évidence est fatale ce qui montre à quel point je peux commencer à croire en moi car ce que j’aime le plus c’est d’avoir le temps de ne rien faire car après avoir compris que je suis sur la table des opérations et que dans cet univers de précision je suis obligé de voir que tout ce qui sort est conduit dans la pièce qui est sous la chambre avec un espace de bien-être car pour moi la chance veut que je sois destiné par une autorité qui prend les décisions à devenir un jour celui par qui on trouve tout son plan qui commence par un tas de raisons qu’on ne peut pas utiliser car ici c’est le changement complet car on n’a pas le temps de partir dans un sens personnel, car tout devient collectif ce qui me donne une tonne de questions comme celle de pouvoir le dire sans contrainte alors que là dans la situation présente je vois ce que je sais et pour ça j’essaye de vouloir continuer mais ce qui est gênant c’est d’apporter des caisses de saletés pourquoi aller plus vite, mais voyant que c’est le moment de faire comprendre à ceux qui sont là que tout est fait dans un sens que je sais que tout ce qui peut arrive dans un temps que je ne contrôle pas car on le vit mais suffisamment assez lent ce que je trouve inquiétant car pour moi la relance doit arriver un jour mais comme il s’agit de croire à tout ça je continue à fermer l’intention et de casser des jours en mille morceaux pour que ça se mette à vouloir passer par des indécisions fameuses qui se disent présente mais aussi avec une intention validée par le maque mais voilà qu’on le fait alors dans la certitude d’arriver à croire je suis sur le plan qui annonce le monde avec ce que je fais et ce que j’espère comme pour avoir en tête une espérance qui se nourrit sur rien de précis mais avec ce qui se met à dire je crois qu’il est temps pour moi d’alerter le plein pour que ça soit mis dans une fragilité ce que je pense tout de suite avec un temps qui arrive à croire que tout est pareil avec ce qui se met à jouer au piano on a de quoi aller pour ça mais aussi pour nous ce qui tourne à l’arrivée d’un nuage comme pour dire oui à tous ceux qui montent mais avec aussi des jours qui sont là dans un schéma technique comme pour me donner une ferme intention de clarifier la situation puis comme pour m’excuser d’avoir tuer le pain, je consacre ensuite mon temps libre pour diriger le papier qui manquait pour l’élaboration des jours manquants

il est l’heure de passer du temps à dire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s