la vie passe et je reste immobile

la vie passe et je reste immobile car tout ce qui dépend de l’addition devient un mur qui cherche un peu par hasard à défendre ce qui se met à rire, car on avance vite et on fait une première découverte qui est le moment de venir par derrière ce qui pour l’instant est venu tout de suite mais une fois que c’est fait il faut cependant attendre que le monde sache que c’est moi qui le fait car pour moi la sécheresse dépend de la pensée qui tombe par terre et du coup on ne fait plus taper le terrain pour que ça soit fait en état de réunir les éléments qui sont éparpillés dans la question qui reste après qu’on a fait le maximum dans le présent mais voilà qu’on insiste et on fait ce qu’on peut mais moi j’aime la vie ce que je fais tant pis pour moi mais voilà qu’on me dit de prétendre à autre chose mais moi je suis content comme ça car tout ce qui arrive n’est pas forcément unique mais voilà qu’on le dit alors je suis d’accord avec vous comme vous me faites un signe je dois dire que le monde que je prétends faire passer par mon espace ne doit pas le faire en pensant à ça, mais voilà qu’on le dit alors j’arrive au moment où tout se sépare en un million de fois, alors je dois commencer par le premier, mais ça va me prendre des années ce que je veux alors c’est faire des groupes de dix, au moins ça va le faire comprendre mais moi je veux le faire alors je dois le dire mais ce qui me gène c’est qu’après je ne pense à rien ce qui me pèse c’est que je suis sûr de moi mais que ce qui se passe n’est pas aussi droit que j’aimerais, du coup je ne peux pas prétendre autre chose que rien, ce qui me donne une figure ancienne qui ne correspond pas à la modernité et tant que je serai face à des gens qui ne me comprennent pas, ça ne pourra pas aller car je pense à tous ceux qui ne peuvent pas le faire mais qui aimerait le faire mais vu que le temps presse plus personne ne vient pour tenter l’expérience et je me retrouve seul à le faire mais voilà qu’on annonce un nouveau élément alors je pousse un soupir de soulagement et j’attends avec fébrilité ce qu’on va annoncer mais à ce moment là un horde de motard passe dans la rue et ça fait un bruit qui m’empêche d’entendre le message du coup je me penche en avant pour tenter une dernière expérience, mais c’est trop tard et je dois me dire que cette fois je suis perdu, car j’attendais que ça vienne mais voilà qu’on arrive aux résultats et je ne suis pas prêt alors je pense à autre chose que personne n’a encore vu, et là dans la période d’incertitude suit une ère de joie débordante

la vie passe et je reste immobile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s