ce qui se passe est doux alors que ça fait

 ce qui se passe est doux alors que ça fait le tour en essayant de convaincre le gardien de fermer le yeux devant une terre qui arrive à donner des passions comme ce qui se fait dans la mer, avec des poissons qui sont si sensibles que je suis sûr de moi en faisant passer des intentions facilement utiles car pour moi la rapidité est d’abord et avant tout une gestion subtile ce qui fait que je passe par là et que tout simplement je suis sûr de vouloir que ça monte mais comme l’essentiel ne vient pas car on le retient ailleurs ce qui pour l’instant est anecdotique mais voilà qu’on me dit que la grille est ouverte je vais donc pouvoir passer tout droit, ce qui m’arrange car je n’aime pas faire toujours tout ce qui sort avec ce qui entre pour que ça soit fermé mais avec attention car trop vite on croit que c’est fait mais voilà tout est sorti ce qui se passe bien car pour moi la chance est d’abord à ce moment tandis que tout est fort ce que je souhaite pour devoir le dire ce que je veux d’abord c’est une suite qui vient naturellement ce que je peux comprendre comme étant un moyen de passer mais avec ce qui se met à dire que l’autre est possible ce qui se met à faire croire que tout est possible alors que sans ça on hésite à fournir le cri qui vient toujours du même endroit comme si ça se passe toujours à l’identique comme quoi tout se met à signaler ce que je souhaite le plus sans se mettre en danger mais avec une envie de se faire inviter du coup je pense à tout ce qui vient et je suis si lent à passer le plus près car je suis tellement loin de tout ce qui est fort ce que je ne peux pas atteindre car ce que je vois n’est pas encore disponible car on dirait que tout prend tout mais que je suis sûr de vouloir que ça soit pris dans le compte avec un geste privé ce qui semble avoir à faire la chaîne avec des boulons et des endroits sûr comme quoi tout prend tout et il ne reste que des ambitions mal décorées car je vois simplement tout ce qui sort et là je comprends où je suis car là je vois très bien où je vais et ce qui se fait doucement c’est l’arrière qui cherche encore comment faire pour passer devant mais voilà qu’on arrive dans un état si libre qu’on peut faire ce qu’on veut alors choisissant de rester tranquille je vois les autres passer par des conditions uniques mais tellement loin de la création que je me passe de l’eau sur les mains comme pour dire oui à la passion pour avoir à faire une différence ce que je gagne un jour pour être uni à l’ignorance car on sauve la question est on arrive à croire en soi

ce qui se passe est doux alors que ça fait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s