ce qui se passe ailleurs

ce qui se passe ailleurs c’est donc une réalité qui m’échappe car je croyais pouvoir tenir ma place mais je vois que tout ce que je fais c’est de vivre modestement sans avoir de vision pour faire autre chose qui me donnerait une moisson pleine de terre mais voilà qu’on me signale que tout le point est à abattre ce qui fait que je tourne tout de suite pour éviter le conflit car au moment de vivre je vois que justement dans la réalité je dois faire comme si tout pouvait avoir une source pleine de retards sans aucun doute il faut combattre sans violence car si on y va c’est pour une seule raison qui est la discussion entre gens civilisés du coup ce qui est facile c’est le premier jour quand il s’agit simplement de constater que tout devient sérieux quand on peut le faire mais que c’est justement pour ça qu’on dirait que tout va pour le mieux comme si tout était pris par l’urgence de faire savoir que tout est parti même si tout devient rouge, comme une évidence qui tourne très vite sur l’avenue comme pour éviter de contrôler le silence comme quoi tout est payant même si c’est le moment que je préfère car il faut bien noter le cri de départ car on fait tout ce qu’il faut pour prendre la bonne position comme quoi tout est prudent avec ce qu’on dit mais voilà qu’on cherche le moyen de rester et là ça coince au niveau des intentions premières quand il faut dire à l’autre qu’on est prêt à faire passer des bancs pour les mettre à l’extérieur comme ça on pourra dire vive les chaises ce qui est amusant car pour moi la recherche de moyens passe par des solutions vivantes ce qui sonne le clairon pour rassembler les anciens qui traînent dans le quartier comme pour se souvenir des anciens coins qui ont depuis disparu car rien ne résiste au temps ce qui fait qu’on peut toujours le vouloir mais ce qui change c’est l’inversion de scolarité quand on fait confiance à ce que je dis et que pour ça il faut simplement se prendre dans la direction de la solution qui pense toujours au plus haut des conditions qui pensent que l’instant est magique mais pour moi il ne s’agit que de vérifier l’installation et de voir qu’avec de l’expérience on sait où aller et on ne perd pas de temps alors qu’on voit les nouveaux qui cherche des moyens pour se souvenir où ils sont passés et retrouver ensuite plus facilement les cas les plus faciles à se mettre en action ce qui fait que je trouve tout ça merveilleux car je vois très bien ce qui se met à contrôler le passage et je ne suis pas sûr de changer de vêtements car j’apprends tout de suite à faire passer discrètement l’instant qui cherche encore à trouver des mesures satisfaisant le gout qui autrement n’a plus de conditions verticales mais voilà qu’on me prévient, ce qui voudrait avoir à se taire ne peut pas convenir tout de suite car il se trouve que décidément on attend trop longtemps ce qui est préjudiciable car on voudrait le faire mais bon c’est trop fort et je ne vois pas comment je vais régler le problème

ce qui se passe ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s