ça va commencer un jour

ça va commencer un jour, c’est ma seule pensée qui vient me soutenir car autrement je m’effondre ce qui montre à quel point j’attends le moment de la justice car ici et maintenant on assiste à un rendement annuel qui ne contient rien d’important du coup c’est fini et ce qui reste ce sont des moments de joie quand on sait ce que ça veut dire d’avoir à faire à ce qu’on met une fois que c’est toujours pour ça qu’on ne peut pas se détacher mais pourquoi faire ce qui souhaite avoir à dire que l’autre est positif ce que je cherche à contrôler car le manque est total si bien qu’on se souhaite de réussir mais voilà qu’on intervient pour dominer une cuisine qui sent le journal pour que ça soit mis à l’unique moment où on tasse le tas pour le mettre en conformité avec son idée principale c’est que tout est compris, ce qui veut dire que l’essentiel est sauvegardé comme si tout avait eu la chance de rencontrer dieu, mais voilà qu’on ne fait plus rien comme avant mais qu’est ce qui a pu bien changer car pour moi le poids de la tradition empêche de progresser du coup je me demande combien de temps il faut pour s’apercevoir que tout le monde croit faire ce que je sais mais pour ça il faudrait avoir une vision plus réelle qu’incertaine car pour le faire il suffirait de croire que c’est bien comme pour faire l’appel quand il s’agit de penser que tout ce qu’on fait est mieux que si on faisait ailleurs ce qu’on sait pour que ça soit fait dans l’attitude versatile qui consiste à faire comme une girouette qui tourne en fonction du sens du vent puis pour contourner le problème je considère que le maintien dans la catégorie des cas isolés peut tout à fait correspondre à l’avancée qui considère que le petit poulet peut toujours faire l’affaire même si d’autres veulent encore plus de réalité, mais il faut bien voir que si on dit que le sens est positif c’es que le monde sait quoi faire quand il s’agit de croire que le résultat dépend de la façon d’apporter ce qui se trouve être le plus stable des éléments jusqu’ici présentés et comme il s’agit de croire que justement on peut le dire c’est pour cette raison que j’arrive à faire coïncider des plats qui pourront servir un jour dans l’attitude des contrôleurs de passions intérieures c’est ce qui se passe quand on vient à pied pendant deux jours, même si c’est parti il faut quand même concevoir que tout est pesant ce qui fait que je trouve que le monde est lent à découvrir qui est là dans un temps aussi ouvert que l’autre fois quand on pouvait à peine voir à un mètre, à cause du brouillard si épais que j’ai cru voir un mur dans lequel je pensais ne pas pouvoir le faire taire mais voilà qu’un intérêt particulier se signale comme étant le seul responsable de la chute des cours mais voilà qu’on arrive trop tôt et ce qui est le plus inquiétant c’est de s’apercevoir que tout est maintenu artificiellement ce qui tourne à l’avantage des oubliés ce qui me donne le temps de fournir de l’élémentaire ce qui ne peut avoir d’autre moment pour concevoir le silence absolu

ça va commencer un jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s