attendre c’est tendre vers a

attendre c’est tendre vers a, ensuite on a b, puis on reste bloqué pendant des années avant de s’apercevoir que l’utilité est vaine du coup je me concentre sur l’inutilité et c’est avec une grande force que je compte par paire, car autrement on est passé par la terre, ce qui est beaucoup plus long puis parce que tout pense que tout arrive on dit que pour moi cette une question qui sort et qui ne peut plus entrer car la semaine est molle et ce qui fait que ça marche c’est le hasard de choisir ça ou ça, comme étant le meilleur moyen de trouver que ça continue comme si tout était mieux dit mais avec ce qu’on est il est sûrement assez fatal mais avec un côté rigolo car on se place au niveau de regarder pourquoi on s’installe dans la question qui prend du temps de réflexion car on trouve bien sûr des nouveaux cas qui sont là pour détenir un peu parce que tout est plat ce qui fait que je peux le faire sans avoir eu auparavant de place pour la mer, ce qui me donne un peu à la fois une autre dimension ce que je donne ensuite à l’art pour avoir le temps de contretemps si bien qu’on se met à vouloir avec force à développer des conditions heureuses du moins en apparence car ensuite on s’interroge, ce qui fait que le temps passe et que je suis toujours dans l’avant alors que pour moi je voudrais être dans l’après mais quelque chose m’en empêche car il faut bien voir que le corps n’est pas immobile, il peut sûrement être uni à l’ensemble des intentions souples, mais ce qui dure c’est l’envie de rire, car pour ça on se passe de la confiture qui reste dans le pot avec tout ce qui sort et tout ce qui entre une fois qu’on dit que le meilleur c’est pour la fin mais comme on ne sait pas où on est, on est perdu et on reste dans l’inspection car le temps est passé et que cela fait dans un an pour que ça saute de là à ici comme pour se voir assez là ce que je tente avec une certaine envie de réussir mon projet qui se déplace à mesure que tout se passe avec autrement ce qui tourne depuis des heures pour avoir envie de déranger le meuble ce qui me donne une force de résister à la pression car pour moi la recherche est en ce moment agréable car pour moi la joie arrive tout simplement dans un peu de place qui reste après l’explosion de la centrale, car pour moi la question est pleine d’excuses ce qui fait qu’on perd du temps à pouvoir aller jusqu’au fond, ce qui trouve l’impatience de constater que tout l’effort est fait pour déterminer l’ensemble des actions menées pour donner ce qui se met en face pour avoir à rester plus longtemps comme si tout est fait dans la tranquillité d’un jour blanc, mais avec ce qu’on trouve on voit que l’instant est magique mais que le corps se traîne dans la fonction principale ce qui part en vrille mais repart en dehors des instants qu’on dit être des moyens d’offrir à sauver l’essentiel

attendre c’est tendre vers a

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s