avant tout rien ne peut pas suivre

avant tout rien ne peut pas suivre car on imagine à dire que le pouvoir appartient au peuple mais ce que ça dit alors que tout commence un peu à faire exprès de tomber comme si tout peut bien avoir à faire que c’est justement le moment de dire que le prix à payer est énorme ce qui fait que je tombe de mon espace qui n’est plus fumeur depuis qu’on ajoute de l’eau dans la couleur qui devient liquide mais ce qui peut se faire c’est justement le moyen de faire qu’on dit être un peu sensible à ce que je dis pour devoir aller pour tendre le courrier comme une évidence particulière comme quoi tout se prend et tout se qu’on met est une folie pour se mettre en face de la surface qui vient par-dessus des entrées qui sont si lentes à devenir vraies que je suis obligé de suivre un peu de changements comme une suite logique peut se tromper car la vie c’est plutôt 2+2=5 ce qui fait que je me place à côté de la mer et que j’attends que ça monte au-dessus du niveau si calme que je prends mon temps pour avoir en fait un peu de plaisir qui vient passer du temps avec moi dans une assistance véritable c’est comme ça que je prends ma place comme une chose qui fait passer des endroits qui sont si blancs que je pousse la suite vers un autre plat que je donne aux oiseaux car pour moi la qualité passe très bien dans la soirée qui se trouve être un reposoir comme pour donner du fil à tordre le matin, comme quoi tout s’aligne parfaitement, les étoiles, les boules, les facettes, les aspects, les changements ainsi que tout le monde qui peut prendre ce qui est là pour le dire et pour le mettre dans un temps qu’on oublie pour donner des terres aux enfants qui viennent par paquets pour que ce soit la jeunesse qui décide de quoi faire en cas de bonheur qui se dit en temps assez définitif comme une chose qu’on agite pour la faire sauter sur les champs enfin déclarés ce qui sort de la sortie avec des intentions faciles à donner car pour moi le don c’est quelque chose de fini, car une fois que c’est fait il ne faut plus rien faire d’autre que d’attendre que ça se passe et que décidément on agite le moyen avec certitude et gratification car pour moi la lourdeur appartient au passé, et je vais résolument vers la légèreté ce que je passe toujours dans la question qui se pose comme une réalité qui veut bien entendre c’est fou comme ce qui arrive est une chose simple ce que je donne aux autres comme une chose évidente pour moi mais qui a besoin d’un tremplin pour avoir une idée qui arrive tout simplement à décoller comme ce que je trouve tout entier dans la qualité de voir que c’est justement le moyen de voir autre chose

avant tout rien ne peut pas suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s