pourquoi attendre le jour

pourquoi attendre le jour, ne peut-on espérer la nuit, ce qui tourne à l’avantage des opérations soudainement allumées jusqu’au moment où on caresse le projet de circuler en air entendu ce qui fait que j’autorise le présent à débarquer pour donner une surprise qui vient une heure en particulier comme pour donner des minutes consacrées à ce qui se passe rapidement comme pour annoncer à l’arbre qu’il va devoir avoir une gentille rectification comme pour enlever une aiguille dans une semaine paire, ce qui montre à quel moment on croise le monde qui est là dans l’attente d’un pouvoir qui fera traverser le sentiment qui peut prendre de la distance comme pour avoir à dire que c’est justement le moment de concevoir que le plaisir est en ce moment simple à décerner ce qui trouve un intérêt splendide comme pour avancer jusque là dans la théorie qui justifie le manque de réalisme pour éviter d’avoir à faire ce qui semble avoir un air de déjà vu, comme quoi tout ce qui pourrait avoir une idée particulière ce qui se trouve dans la tête des gens ce qu’on fait alors pour dégager en douceur c’est de faire courir une seule fois la passion pour la chair ce qui fait que je tourne très bien autour d’un nouveau cas que je sais avoir être dans une discussion pour savoir jusqu’où on veut aller pour payer un autre poisson qui tombe dans la question subsidiaire une fois qu’on a trouvé tout le reste dans un déluge de rires et de tâches variées ce que je tourne dans ma tête et si tout ça était fatal, ce que je trouve très bien comme pour dire que l’autre qui cherche des problèmes va devoir s’expliquer si il veut faire un bout de chemin comme ce qu’il dit une fois par jour dans le coin qui est si bien éloigné de la tristesse car dans un cas sur mille on voit tout ce qu’il faut faire ce que je sais alors c’est de croire en moi comme si tout était dit une fois qu’on enlève ce qui semble ne pas parvenir à passer l’étape 1 car pour moi l’étape 2 est en ce moment indiquée comme étant un poisson qu’on mange comme le jour où n’ayant pas fait mon étage je dois quand même comprendre à demi mots que le chantier est en avance sur le plan des coutures qu’on disait avoir le plus de retard mais ce qui se trouve le plus important c’est de mettre en avant les conditions les plus aléatoires car on trouve que tout est passé ce qui fait que le jour où n’ayant plus de poids il faudra bien que j’arrête de vouloir changer de lieu comme pour être mis dans la suite plus grande que la dernière fois car j’arrive maintenant à me dire que de cette façon on pourra bien sûr entendre le bruit du moteur ce qui fait que je trouve que tout est parti ce qui n’est pas encore revenu mais voyons ce qui pourrait être encore fait

pourquoi attendre le jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s