ce qui manque c’est d’avoir fait ça

ce qui manque c’est d’avoir fait ça car avant le temps qui installe son placement on avait le temps de passer plus loin comme pour demander très tôt à ceux qui ont dit que la meilleur façon d’y arriver c’est de produire sans arrêt des éléments qu’on peut ensuite additionner à demi ensuite placé par erreur dans la direction opposée puis parce que tout s’impose il faut attendre que ça passe ce qui est le plus fort c’est de voir que tout ça prend le temps de prendre ce qu’il aime avant de voir que tout ça dépend tellement de l’action concrète que justement pour ça on doit s’attendre à faire ce qu’on peut et avec ça comme étant un peu de tout on pense à réduire la capacité de produire son espace car on voit que tout est un effort intense et que justement le cas est prononcé pour devoir avoir le temps de réunir les instants favorables au mouvement comme quoi on pense à tout ce qui se passe et on trouve une issue ce qui change alors de réduction car pour l’instant ce qui se fait tranquillement c’est une approche soudaine dans laquelle on trouve de nouveau d’anciens articles qui étaient à leur époque représentatifs d’un style de vie, mais aujourd’hui ce qui change tout c’est le genre de gloire qui arrive à des gens instables qui font tout le contraire de la folie mais avec tant de principes qu’on y voit pas plus clair que dans une forêt profonde d’Amazonie, ce que je tente alors c’est de monter en haut d’un arbre géant pour essayer de faire le point, mais comme il faut savoir grimper comme un singe et que je ne suis qu’un humain, ça va prendre plus de temps alors quelqu’un me dit pourquoi tu ne prends pas l’ascenseur et effectivement à côté de l’arbre se trouve un ascenseur alors rapidement je redescends les quelques mètres que j’ai grimpé et je prends l’ascenseur qui monte rapidement en haut de l’arbre, là je sors et je m’installe sur une branche et je regarde au loin ce qui se passe, et là je vois une autoroute qui passe à deux cent mètres de notre position alors vite fait je reprends l’ascenseur et je redescends au niveau du sol, là je me précipite dans la direction de l’autoroute et tout le monde me  suit car j’ai pris un air tellement inspiré que tout le monde croit que j’ai trouvé la solution et rapidement on arrive à l’autoroute, là on attend deux heures avant de voir arriver un camion, alors on fait des signes et tout de même sans avoir à faire ça je continue simplement à me demander à quoi ça sert de passer si près car il faut simplement se dire que de cette façon on peut toujours avoir à dire que la meilleur façon de vivre c’est de voir que tout le poids du monde ne vient pas m’écraser car pour moi la qualité offre de ne pas savoir où on est ce qui fait qu’on n’est pas idiot et que le meilleur pas c’est encore celui vers la liberté

ce qui manque c’est d’avoir fait ça

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s