un peu de tout et rien du tout

Un peu de tout et rien du tout voilà mon programme pour les cinq ans à venir car je ne doute pas un instant de pouvoir compter sur moi dans les ans qui viennent car pour moi la recherche prend du temps et je passe si près de rien que je ne peux pas avoir d’autre pensée car pour l’instant ce qui fait que je suis heureux c’est d’avoir à faire ce qui se met tout seul dans la théorie de la relativité car pour moi tout est partagé ce qui donne une idée par jour car pour l’instant ça baigne dans le désordre ce qui montre à quel point on peut s’imaginer voir tout ce qui se met à dire que l’essentiel est de participer à ce que je sais comme une indication qui s’ouvre ce qui pousse le petit monde à sourire ce qui est le plus inquiétant car on trouve tout de suite à vouloir le faire car c’est le plus facile, il suffit de prendre une pierre et la lancer le plus loin possible ensuite on peut toujours pendre un air qui consiste à vouloir que ça soit mis en ce temps comme une température qui d’un seul coup s’envole sans qu’on sache pourquoi il faut s’inquiéter car le mystère reste disponible ce qui me paraît essentiel car pour le voir complètement il faut prendre ses bouts de saucisses et le mettre ensemble, ensuite on peut avoir d’autres jambons, mais bon ce qui donne le goût c’est de savoir que si on donne des places à certains représentants de catégories anciennes c’est pour entretenir de bonnes relations avec les vieux, car plus ça plus on vieillit alors qu’avant dans ma jeunesse on mourait plus tôt, mais maintenant grâce à l’Europe qui nous garantit la paix, on compte des milliers de centenaires qui se portent mieux qu’avant quand on était parti par la petite porte pour ne pas éveiller les soupçons mais puisque il faut le faire je continue à vouloir le faire, ce qui me prend du temps mais comme il s’agit de voir que si on dit oui c’est pour une raison qui s’affiche clairement contrairement à l’habitude car si on fait la moyenne on s’aperçoit que sur dix, neuf ont répondu par l’incertitude ne sachant pas comment répondre aux questions car il faut bien voir que si on trouve pourquoi c’est comme ça on rate l’autre côté qui avec son autorité naturelle peut compléter le tableau en étant capable de renoncer à son prix, ce qui me paraît indiquer que le genre de passion qui anime les animaux se réduit à la recherche de nourriture, ce que je trouve intéressant car d’après moi je conclus que décidément on n’arrive pas à trouver ce qui manque et du coup on ne peut pas avoir d’autres pouvoirs ce qui me donne mal au dos car j’avais pris un peu en avance l’habitude de varier mes doutes, mais voilà qu’on arrive au passé composé alors là je me dis que si on y va c’est pour elle que je fais ça

un peu de tout et rien du tout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s