la vie avant la mort

la vie avant la mort, ce que je trouve bien c’est de passer du temps avec ce qu’on est dans la tristesse légère de ne pas trouver pourquoi il faut se baisser car tout est haut sauf quand c’est bas et là dans l’espace qui est nécessaire pour apporter des forces qui sont utilisées pour devoir faire le passage dans lequel on est pris parce que tout le temps est nécessaire pour passer par un endroit unique qui est le temps réduit à rien quand l’espérance s’écroule et que le silence arrive enfin après ce tumulte de la pensée qui n’arrête jamais de fournir des éléments toujours nouveaux car pour l’instant tout baigne dans l’inconscient ce qui fait que je peux le dire simplement c’est que tout ça a de quoi apprendre à se taire car il faut voir que dans la relation on n’est que ça ce qui fait que l’autre peut dire ce qu’il aime mais avec attention ce qui fait que le monde écoute le message mais ça ne va pas comme ça car il faut prendre plus de temps pour expliquer ce qui fait que l’autre peut alors s’investir dans une création nouvelle ce qui peut à la peine ajouter des endroits d’où on on peut penser que tout ce qui dort est dangereux comme de l’eau morte qui sort du cadre de l’instant facile pour m’entraîner dans des dialogues avec des anges qui sont si blancs que je ne pense pas à après car pour moi chaque instant est précisément assez lent pour que je puisse monter et descendre dans l’intention de passer plus loin mais avec ce qu’on met il faut le faire particulièrement dans la joie de vivre heureux ce que je place évidemment dans la question de pourquoi c’est comme ça car on doit faire avoir ou être ce qui change la semaine avec précision et sanctification car le système est faussé depuis des milliers d’années ce qui reste à penser c’est que l’autre fois quand j’étais loin de voir que tout ça est pris par un peu de lait ce qui fait que je peux avoir à faire ce que j’aime car dans la direction des poissons qui sont un jour sortis de l’eau pour marcher sur la terre on voit que dans un temps aussi proche de la santé on pense à tout ce qui cherche le bonheur et on arrive à produire un temps qui ne peut pas se transformer en lapin mais avec ce qu’on sait on passe des instants favorables qui sont là pour avoir à sauter par dessus la barrière ce qui fait que je pense à tout mais que c’est justement le moment de rester en arrière ce que je dis alors pour ça c’est que pour avoir un temps assez proche je dois prendre des précautions pour ne pas avoir à faire croire que le plan est abordable car on dit que le choix est fait à la prochaine fois ce qui tourne au même endroit que si on dit oui à l’annonce faite à Marie ce que je donne facilement car pour moi il est question de voir que si je dis ça c’est pour avoir le temps ensuite de partir dans la rêverie ce qui fait que je passe du temps en faisant attention à ne pas avoir de pensées parce que tout est bien fait

la vie avant la mort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s