un jour que j’étais parti

un jour que j’étais parti à la recherche du bonheur je me suis vu faire quelque chose que je n’ai pas compris car pour moi la tendance actuelle va toujours plus loin du coup c’est maintenant qui se réveille dans un coin isolé de l’Asie qui sort de la veille comme une chance de voir que  c’est justement le cas qui pense que tout le monde sait que c’est juste une façon d’être comme on voit ce qui tourne rapidement c’est une question que je place dans l’intérêt des passions dans lesquelles on trouve de tout ce qui me donne l’idée d’apercevoir l’instrument qui me permettra de me donner de quoi aller plus loin ce que je trouve uniquement dans la surface qui arrive à faire passer des intentions favorables à ce qui sort que tout le temps apporte ce qui n’est pas encore fait car on veut d’abord avoir la patience d’attendre le meilleur jour pour que ça soit fait dans une pensée constructive au point de prendre une série de poissons qui vont avoir de la folie comme ce qui sort violemment comme si tout est fait normalement ce que je trouve incroyable c’est de pouvoir le faire sans avoir eu avant de signes de présence principale car on voit tout le temps des choses insensées comme cette robe à fleurs qui danse dans les airs avec grâce et passion pour le mettre dans un temps aussi lent que l’avenir qui fait qu’on dit que le meilleur temps est celui qui vient après la suite la plus agréable car on y trouve de quoi faire assez lentement mais quand même ce qui donne le temps est favorable à ce qui sort en dernier comme étant un moyen infaillible de rater la cible car on trouve que tout l’élan est passé en ce monde comme si tout est payé avec de l’argent qu’on trouve dans un sac qui était posé sur une marche d’escalier mais comme personne n’est venu le chercher je l’ai pris pour voir ce qu’il y avait dedans et quand j’ai vu ce paquet de billets de cinquante euros je me suis dit que le jour de chance arrivait maintenant du coup j’ai pris le sac et je suis allé chez moi sans penser que quelqu’un un jour viendrait me poser des questions du coup avant de payer quelque chose avec cet argent je suis allé voir si je pouvais acheter un autre appartement avec des billets de cinquante euros, et comme je suis tombé sur une fille sympa, qui m’a tout de suite dit que je pouvais payer en liquide du coup j’ai sorti quatre cent billets de cinquante euros pour payer un petit studio d’une seule pièce ce qui me permettra de surveiller si quelqu’un essaye de rentrer dans mon ancien appartement  et du coup j’ai pu bien vivre car il me reste encore plein de billets et je suis sûr de pouvoir disparaître un jour car pour moi tout ça revient à dire que le monde fonctionne bien mais que sur les côtés ça ne va pas du coup je me donne cinq ans pour trouver une vraie situation comme quoi tout est possible si vit bien

un jour que j’étais parti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s