la vie passe jusque là

la vie passe jusque là et tout à coup il ne se passe rien ce qui donne le spectacle où tout est réuni sauf pour moi car cela est fait en dehors du cercle qui me donne de l’énergie car il faut bien voir que chaque mot est encadré dans un groupe de mots ce qui donne une réalité observable qui est celle de l’envie qui vient un coup après l’autre comme une chose qui sort de la chemise blanche comme quoi tout est fait pour essayer de comprendre le silence qui se met à chanter une romance comme si tout était mis là dans la chambre avec autorité et mérite agricole pendu sur le côté d’un mur qui vient arrêter l’invasion de sauterelles ce qui se passe bien au moins jusqu’au moment où tout bascule dans la folie d’un moment qu’on traverse sans savoir qu’un camion arrive à toute vitesse comme si le hasard faisait bien les choses car évidemment ce qui arrive là n’est pas le produit de la nécessité mais l’avancement d’un trottoir qui trouve l’intérêt de passer avant la route ce qui fait que tout se passe avant mais qu’après on se rend compte de la passion qui se trouve être mise dans la question qui passe en trouvant tout ce qui se met à faire des ronds ce qui se passe jusqu’au temps des soucis qui viennent s’accumuler au coin de la sixième rue en partant du coin opposé à la condition suspensive qui voulait interdire l’accès à la plage car d’un bout à l’autre de l’avenue on voit apparaître des coussins jaunes qui sont mis là pour donner un air de fête car on arrive bien à calmer les chiens du coup on pense à tout ce qu’on peut faire avec des amies qui sont là pour avoir une petite acceptation de ma part car je suis quelqu’un qui aime avoir des relations avec des personnes différentes car on trouve dans chacune un air de patience qui est le même que celui que je trouve dans des lointains qui sont loin à moins que ça soit long ce qui change tout car au moins une fois par siècle on trouve dans la création quelqu’un qui pousse son avantage pour décider de quoi sera fait le lendemain qui chante car pour moi tout est question qui sort du cercle où tout est convenu comme une réalité triste qui se répète depuis des décennies mais pourquoi faire tout ça si on n’est pas capable de regarder en face ce qui se passe normalement ce qui tourne à l’avantage des bleus ce qui passe pour de l’égoïsme mais ce qui ne peut pas avoir deux plans en même temps car le plus difficile c’est de paraître ridicule car on trouve de tout dans la surface unique ce qui donne le temps de faire comprendre que tout passe rapidement et que si on vit c’est pour une chose à la fois, ce qui pousse l’entêtement jusqu’au moment où on déclenche une avalanche de riens ce qui me donne une joie sérieuse ce qui fait qu’on oublie complètement ce qu’on fait là et toujours en séance plein air je trouve de quoi avoir à faire ce qui tourne très vite

la vie passe jusque là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s