life is marvelous

WHEN I THINK OF ME IS THAT MY BRAIN RUNS BECAUSE OTHERWISE I WOULD BE DEAD AND I COULDN’T HAVE TIME TO SAY THAT LIFE IS WHAT AN EXAMPLE WHAT A CONCERN BECAUSE FOR ME ALL ARRIVE IN A INCREDIBLE FANTASY BECAUSE I WOULD HAVE DONE ALL MY LIFE WHAT IS what to stop thinking and when is hot it’s said the other times when all threatened to return his ticket and my time was done outside of nice time which no exist and the present which is half and the other part we don’t know because the human  doesn’ know anything of now moe a second because all collapses and everything rises immediately because life is a game which  hopes only to live marvelous news because never i saw this wonderful life that’s why all is possible and that nothing is against life because all i do is going in a world which accept me as a visitor and as it’s about spending time, il say why don’t we take a plastic plane to give grasslands which are so soft that we could do like a butterfly but as we are human we are intersted by the sum of indications which are submitted to us by the physician of sports in a chamber as what we help too often beside young ladies who want to talk to me of their need of kindness so i come more quickly than before because for me the equality between men and women is a work in my head because all arrive rapidly and i couldn’t have all the soup and more i had to be hungry that’s why i said that for me i can do what i can to go down from the plan because it has to be known that all is in the plate and after it goes in the stomach to the end in the toilets that’s why i understand  the human wo goes all the times in the lie because it’s said in a study of the collective consciousness that if i do what seems  good we can be false and go wrong not in the good target and feed a current trash can that can be when i feel so strong and i go very softly in the way towards a partner who is going to win the price of champion of the mushrooms

 

life is marvelous

la vie est merveilleuse

quand je pense à moi c’est que mon cerveau fonctionne car autrement je serai mort et je ne pourrai plus avoir le temps de dire que la vie quel exemple quelle sollicitude car pour moi tout arrive dans une fantaisie incroyable car j’aurais toute ma vie fait ce qu’il faut pour mettre un temps une pause un respect et quand ça urge on dit que l’autre fois quand tout menaçait de rendre son ticket que mon temps fut fait en dehors des moments agréables qui ne comptent pas de l’instant présent qui compte à moitié et de l’autre partie qu’on ne connait pas car l’humain ne sait rien de maintenant plus une seconde car tout s’écroule, tout se relève immédiatement car la vie est un jeu qui ne connait qu’une espoir c’est de vivre merveilleuse nouvelle car jamais je n’avais vu cette magnifique vie comme quoi tout est possible et que rien ne s’oppose à la vie car tout ce qu’on fait c’est de partir dans un monde qui accepte qu’on ne soit qu’un visiteur et comme il s’agit de passer du temps je propose de prendre un avion en plastique pour donner des prairies qui sont si douces qu’on pourrait faire comme le papillon mais comme nous sommes humains nous sommes intéressés par la somme des indications qui nous sont transmises par le médecin des sportifs en chambre comme quoi on intervient trop souvent auprès des jeunes femmes qui veulent nous parler de leur problème de gentillesse du coup j’interviens plus rapidement que d’habitude car pour moi l’égalité hommes femmes est un travail dans la tête car tout arrive rapidement je n’ai pas pu avoir toute la soupe et en plus il a fallu avoir faim du coup j’ai dit que pour moi je ferai n’importe quoi pour descendre du plan car il faut savoir que tout est mis dans l’assiette et que ça descend dans l’estomac pour finir dans les toilettes du coup je comprends l’humain qui passe son temps à mentir car d’après une étude sur la conscience collective on apprend que si on fait ce qui semble être bien on peut se tromper de cible et alimenter un courant poubelle comme ce qui arrive quand on veut tellement être fort qu’on va tout doucement aller dans la direction d’un partenaire qui va s’élancer pour devenir un champion du champignon ce qui implique des forces de concentration pour parvenir à une résultat qui décoiffe le poteau mais avant d’y arriver il faut savoir que si c’est ça je démissionne car pour un temps ouvert sur la façon d’aller mieux j’avais cru que tout ce qui se fait sans perdre une miette c’est de croire à l’autre qui balance tout au-dessus de la frontière avec nos voisins de la résidence Alphonse Daudet que je salue car pour moi nous vivons ensemble et que c’est une façon de faire avancer la cause de la santé que je dors la nuit avant de voir que justement la montée est ancienne et que pour ça il faut continuer à faire croire que tout est bien car on a de l’avance sur le plan des histoires qui font mal car on avait fait ce qui semblait normal quand on prenait des valises pleines de billets contre la promesse de contrat de construction d’immeuble car on fait ça et ensuite on paye un restaurant où on rigole car c’est la règle d’avant on rigole mais c’est tout car il faut voir l’argent qui passe de la main à la main à la fin ce sont des sommes énormes et tout ça en toute discrétion comme si tout avait été normal, mais pour moi qui vit dans la modernité je vois tout ce qu’on a fait dans le passé et maintenant je trouve ça vraiment pas possible car tout ce qu’on a décidé pour avoir la paix dans un pays bordé par d’autres pays comme quoi tout est pris dans un esprit de communion ce qui fait que le principal soutien s’en va et que nous restons avec un problème de conscience car pour vivre bien il faut savoir où on met les pieds ce qui me parait être le principal coup qu’on peut tenter quand on est capable de réfléchir donc il faut maintenant avoir une pensée proche de l’intérêt collectif ce qui oblige un recadrage car beaucoup sont encore tentés de se faire une marge mais là je dis attention on ne jour plus perso car tout est maintenant collectif ce que je veux en priorité car tout est fait pour être ensemble alors soyons vraiment ensemble et passons du temps à être en vérité, ça changera un peu par rapport aux temps où on se mentait car le principal changement de la modernité c’est d’avoir foi dans la création d’une époque où tout est dit et où tout passe d’abord pas une pensée collective qui prend la mesure de tout ce qu’on peut faire avec chant et armoire car la fermeture passe par des serrures qu’on peut passer à l’ouest car on dirait bien que les chinois n’en peuvent plus du communisme car ce qui se passe dans les têtes c’est l’entreprise individuelle comme quoi le symbole de la réalité ne résiste pas à la contraction des évidences car on devine la tête de l’autre quand il va s’apercevoir que c’est la guerre civile depuis que Marine est présidente car pour une fois on est avant l’Amérique car pour eux Trump n’a pas gagné normalement et du coup des gens manifestent pour dire que c’est un coup tordu, mais en France coucou c’est nous, on est toujours dans l’idée de révolution mais il nous manquait un ressort ce qui arrive le jour où une Le Pen est passé au milieu des gouttes et peut dire qu’elle est sèche et c’est ça qu’on veut dire elle est sèche comme une prise de terre car pour dire que le moment est choisi il faut savoir que le début commence aujourd’hui et que pour cette raison on a du avoir un peu de crise mais finalement on a réussi à déminer le chemin

la vie est merveilleuse

ce qui passe est hors de cause

on trouve tout ce qu’on veut quand on est capable de voir ailleurs ce qui fait passer le temps car on imagine ce qui est possible du coup tout arrive comme par magie et on fait tomber les idoles de la consommation car ce qui fait tomate c’est un rouge profond qui passe entre les jambes pour donner le plaisir de partir car l’appel est lancé j’écoute le bruit de l’herbe qui attend le printemps et je prends des airs de vainqueur car d’après moi tout est vrai ce qui me donne une pression gentille qui veut que je sois mis en heure plutôt qu’en peur, ce que je trouve très bien et ce que je dis pour dire que le dire est en très bonne compagnie car il faut avoir fait le trait entre et eux qui sont là pour avouer leurs fautes imaginaires car on sait ce que c’est faut-il le dire tout de suite ou attendre que le monde fasse la queue pour donner un euro mais faut-il l’avoir je cherche et je ne ne trouve pas car il y a dans la vie des erreurs qui sont non pas aussi bonnes que l’art mais avec des lourds conspirateurs si proches de l’aspirateur qu’on se doute de l’arrivée de la poussière car une fois ça va mais toujours c’est trop fort alors on cherche autre chose qui ne vient pas car la vie est belle mais ce qui sort de l’humain est sale du coup on se demande comment faire le silence qui pourrait peser sur la conscience en dehors de toute réclamation qui vient perturber l’envie de passer ailleurs car il s’agit de voir que la vie est entière ce qui force le mensonge comme étant un devoir de vérité absolue ce qui ouvre le temps de la surprise, coucou c’est moi et ça fait passer l’envie dans une source de couche particulièrement stérile car depuis des siècles on a cru que le pouvoir pouvait donner des conditions normales de faire ce qui montre l’excès de rencontres qui sont si faibles qu’on ne peut pas trouver la source car on dirait bien que le prix monte une fois qu’on dit que l’autre n’est pas responsable car on trouve des endroits qui sont libres comme quoi il est possible d’avoir une fois des arrières prises par le sang comme si tout est fait pour amoindrir le tri comme une chose qu’on ignore ce qui fait que le plaisir est loisir mais surtout en sens immédiat on avance dans la création comme quoi on passe du temps à vouloir avoir alors qu’au lieu de perdre du sang je crois qu’il serait plus utile de faire croire que le rouge ne prend pas de précaution pour donner des échanges normaux ce qui fait que l’humain peut bien plaisanter ce qui se passe ailleurs est dramatique ce qui fait que le changement n’arrive pas et qu’il n’arrivera jamais car je suis moi et ça ne peut pas avoir d’autre rythme car tout est pesant ce qui fait qu’on peut se libérer un peu mais que l’essentiel rester prisonnier quand on comprend ça on peut avoir du temps pour avoir l’impression de passer mais en fait on ne fait qu’un tour dans une histoire qui  compte des millions de tours, ce qui fait que pour ça je suis conscient d’un problème qui vient me donner des soulagements mais comme il faut avoir une santé pour donner des années à ce qui se passe soudain, ce qui montre le moment comme étant un assez bon constructeur car on trouve de l’eau dans les sols ce qui fait dire au monsieur qui se présente comme un ancien communiste que le pouce est assez haut et que pour la raison qui peut avoir une bonne relance on dit que le moindre accident arrive quand on est libre ce qui n’est pas encore décidé car on dit trop de choses et on n’avance pas alors si on peut se résumer et avoir des mots précis qui veulent dire quelque chose c’est incroyable de constater que tout est parti sans même se demander à quoi ça sert, et voilà qu’on met de la moutarde dans la sauce sans savoir que si on imagine la vie ça va, mais si on voit tout ce qui se passe sans inquiétude ça ne va pas car rien ne va bien et tout arrive par hasard alors qu’on croyait pouvoir changer quelque chose mais il faut se contenter de passer là pour avoir la présence acceptée et comme il s’agit de faire une preuve en carton je ne sais pas encore si je pourrai avoir le temps de réunir le minimum de stations comme pour montrer que je sais de quoi je parle mais que ça c’est autre chose qui appartient à autre chose comme quoi l’humain est perdu entre la terre, l’air, l’eau, le mien, le tien le sien et tout l’entier si on veut s’attaquer au problème principal mais là il faut s’accrocher car on dit que si on veut aller jusque là on croit qu’on y est alors qu’on n’y est pas, ce qui fait qu’on perd la tête et si tout va bien on l’a retrouve après car pendant ce temps le compte se vide et bientôt je n’aurais plus d’argent mais bon comme c’est parti je crois que je vais pouvoir avoir des sous, car on dit ça pour se rassurer mais que si c’est bon ça voudrait dire que je peux espérer mais voilà quoi que ça soit on fait confiance à ce qui est et tout est ailleurs comme si j’avais mis des noix dans une caisse qu’on envoie ailleurs car il faut dire que la condition est surestimée car ici on ne fait rien ce qui suppose que tout se passe bien car on pourrait le dire mais quelque chose m’en empêche comme si on avait vu un truc qui arrive un jour tellement fort qu’il faut ensuite des années pour le faire

ce qui passe est hors de cause

ça joue une fois ensuite ça casse

quoi dire quand tout est passé ce qui fait tomber l’erreur car on croyait que ça comptait mais en fait ce qui se passe c’est une simple intervention qui va trouver le problème une fois qu’on est sûr de savoir que le passage est tout à fait accessible c’est nouveau car on a cru en moi et ce qui fait que l’autre est puissant c’est parce que la croyance dans la qualité est ancienne au point que tout commence ce qui fait que l’autre applaudit sans savoir que derrière le rideau il y a un monde inconnu car on dirait que le pouvoir appartient à ceux qui veulent payer la taxe car on doit avoir fait le maximum de relations pour avoir une fois si ce n’est pas possible on reste tranquille et on a le temps de réduire le passé comme ce qui se met à tomber comme par exemple un cas qui offre le café comme pour donner l’impression que tout va bien et je me demande ce qui se passerait si jamais j’avais pris le train et que dans le moment suivant on se serait écrasé dans la plaine alors choisissant la place du mort au dernier moment ne pouvant pas trouver le sommeil je décidais de suivre mon destin qui m’appelait pour que je sois vivant après le déraillement c’est ça que je trouve le plus incroyable car pour moi la question est simple, on vit pourquoi mais la réponse est compliqué faut-il suivre son impression est elle juste à ce point que tout passe et que de cette façon j’évite les problèmes à chaque fois que je sens monter le danger comme si j’avais un GPS intégré qui m’alerte quand je sens un article qui est renvoyé pour que ça soit mis au placard car ici on ne répare rien on se doute que le monde est bien mais comme il faut tenir bon ça me demande de l’énergie qui vient de je ne sais pas où car on doit voir la vie sans ajouter de rêve ce qui pousse à passer du temps à prendre un chemin difficile où s’alignent des envies de tomber mais jusqu’à maintenant je me relève et je continue à croire que le changement arrive enfin, même si tout est plein est que la lourdeur voudrait que je m’écrase mais pour moi la qualité arrive à tout faire car on est contraint de vivre il n’y a pas d’autre choix car on veut savoir ce qui se passe demain car dans la vie il y a hier aujourd’hui est demain, je ne pense pas à après car c’est déjà assez compliqué comme ça mais voilà qu’on le dit et c’est assez symptomatique car on croit voir que c’est là alors que ce n’est peut-être pas ce qu’on croit alors je dois renoncer à prendre part à une évolution et je me consacre maintenant à remplir un trou qui est mis en ce moment dans la création d’un coup uniquement seul avec ce qu’on dit et ce qu’on vit mais toujours plein d’ardeur car il faut le croire c’est indispensable car on doit avoir fait ce qui est fort comme par exemple une situation complexe qui donne du fil à tordre pour que ça soit mis en doute et comme il faut savoir que le  ciel attend une réponse on se met à prendre des choix qui sont libres de compter jusqu’à dix, ensuite c’est mieux de s’adresser à un spécialiste car on ne voit pas comment je vais faire pour continuer comme ça car je sais bien que si on dit oui c’est pour une autre raison que je ne connais pas et que je ne sais pas faire car il faut bien voir que tout ce qui se passe est offert pas un groupe de réussite sociale qui a les moyens de partir loin pour que dans un mieux être général on savoure le présent sans se mettre à sentir que tout l’espace est suffisant pour dominer le problème de résurgence de l’extrême car on voit les gens pauvres qui ne comprennent rien à l’amour car ils pensent qu’ils sont mal alors que tout pourrait aller mieux mais c’est très dur et du coup on ne sait pas comment faire alors je choisis de réussir mon projet et d’avoir de l’argent pour le donner aux pauvres dans un nouvel élan de constatation évidente comme quoi tout est bien si on le dit et une fois que c’est fait on passe à la suite car ça ne s’arrête jamais c’est continuel car on voit que les problèmes s’ajoutent aux problèmes et comme pour moi j’ai une fois par erreur fait tout le mois ensemble qui donnerait raison à ce qui se met en travers d’une route pour dire stop on va trop vite alors que pour la raison qui passe on dit que le silence arrive pour que ça soit fait maintenant dans une transition démocratique avec des gens qui votent pour des démocrates et pas pour des fous qui rigolent en disant que tout est simple alors que la vie est compliquée tout est lent et pour trouver la joie il faut voir que tout est plein de tristesse du moment où tout se passe on dirait que le moment est venu de lancer une vaste opération de projets particulier qui sorte les gens de la misère où il s’installent en pensant que c’est la faute de l’état alors qu’en fait c’est la faute de personne mais ce qu’on peut faire c’est de notre responsabilité alors soyons prêts à commencer un nouvel élan qui va trouver une force nouvelle qui sera mise en haut de la recherche de bonheur pour la vie pour l’amour la France vive moi vive nous vive le passage qui donne la soupe à la crème comme pour avoir fait le pavé de viande dans du beurre avec des oignons mais avant tout le vide est rempli et du coup on sait pourquoi il faut le faire alors passons là et soyons prêts

ça joue une fois ensuite ça casse

là commence le cas et à partir de ça on dit non

là ça commence à venir mais quand on passe à côté de l’autre on sent arriver une question qui est celle qu’on réserve à celles qui ont une opinion favorable dans le cas où on doit avoir fait le maximum de retours pour que le sens majoritaire soit concerné du moins au début de la séance ensuite on va voir ce qui se passe ailleurs et on constate une nette amélioration des conditions de construction du mur car on voulait que ça soit fait mais on double la mise et ensuite on dit tout ce qui se passe ici avec envie et consternation car on n’est pas au bout des fois qui ont pris le prix et ont couru pour mettre une chemise blanche ce qui fait que je sais que pour moi la vie passe sans avoir de raison particulière de me donner un plan qui pourrait me permettre de commencer quelque chose mais comme la réalité arrive tout de suite sans attendre le présent qui est toujours en retard car il s’occupe de tellement de cas qu’il ne peut avoir de temps à partir en temps réel quand on compte en secondes de l’espace intérieur avec conscience et amertume car on croyait aller là mais en fait on se trouve dans un lieu qui n’est pas encore dit être pris par les trous mais que ça soit fait sans casser des instants si fragiles qu’on ne peut s’asseoir dessus car autrement on doute que c’est le temps qui est là car on doit sans arrêt penser à tout ce qui fait que le puissant à qui on pourrait prendre le clou mais avec sensation immense dans un délai si long qu’on pourrait facilement tendre la main mais voilà qu’un mur se dresse au plus simple des coins qui sont là dans l’espoir de réussir à trouver des trésors assez lourds mais pas trop quand on y est c’est justement le moment de rire alors que tout est mis dans un peu de sagesse idiote attention à la marche dit-on à  ceux qui veulent passer par là et avec insistance je dois faire passer des armoires pleines de primes pour avoir fait le cri du plumeau un peu plus pour ça que pour ce qui pourrait arriver si j’avais mis tout le poids dans un peu de plis sur tout quand on agite les mains c’est comme ça que je sais pourquoi il faut avoir des envies qui sont le signe final de l’envoi de patates dans la terre après avoir vu que tout ce qui chante ne pourra plus l’hiver venu avoir des frites pourtant on l’a dit et on l’a redit tout le monde est là pour que ça soit général et quand on est pris par l’envie tout s’arrête car ça doit se faire avec une centaine de caisses pleines de situations compliquées ce qui pousse la fermeté à être installée dans un couloir donnant sur le pion qui fait sauter le bouchon mais comme ça c’est mieux qu’hier quand on avait encore fait le même saut ce qui se passe maintenant c’est avec vigueur on est prié de crier debout ce qui change tout car on dirait que le sens est venu prendre du café mais il ne m’a rien dit alors je sais ce que c’est et j’approuve la décision de rester dans la suite des apparitions de sucre en étant d’accord que le terrain est absolument situé sans accord des chefs de la tribu car on dirait que le coup est parti par erreur car on devrait faire attention à ne pas charger les mules car on doit avoir une petite centaine de sollicitations ce qui me donne l’espoir que si on donne des cailloux on pourra toujours faire le ménage car on fait attention à ne pas écraser les fleurs, ce qui demande de la précision car on savait bien qu’on aurait des mois pour le dire mais quand il faut en plus comprendre que tout est mis parce que c’est toujours comme ça qu’on avance car on n’est pas content alors on change de place avec une autre considération comme celle que je connais car j’ai appris à faire la cuisine ce qui fait que le plan est accepté comme si on avait mis parce que tout est possible une fois qu’on sait prendre des décisions qui sont si larges qu’on peut y mettre des choix multiples qui peuvent rapporter gros mais comme c’est une chose merveilleuse on se demande si c’est bien de continuer à prendre le shampoing anti pousse à l’envers car on voit arriver d’autres cas de maladies vénérables si on dit ça c’est pour une raison passée comme pour éteindre la passion une fois qu’on sait prendre un tas de circuits touristiques et mettre un panneau qui dit interdit aux fous alors que la fois où on avait eu à fournir des explications je suis arrivé à temps pour déterminer le contour des yeux qui sont mis ensuite à faire que le sentier n’était pas lumineux car on devrait avoir le Pérou bientôt comme pour dire que le monde est bien ce qui pousse à choisir le plaisir simplement et sans être passé à côté de la plaque qui donne le pouvoir de rester sans rien faire car pour ça il faut bien voir que le don est accepté depuis qu’on fait tremper les pieds dans une flaque de mazout alors que tout ça est mieux on a le choix de garder la tête froide ou alors de chauffer un petit peu en voyant la lumière rouge qui s’allume le soir quand la fatigue vient en étant mise au détriment de l’espérance car on y va pour voir et quand c’est le moment de faire passer la crêpe on donne le plein et tout arrive n’est ce pas là  qu’on pourrait partir dans un méandre de fils ce qui prouve que tout le poids est absent quand on est capable de tenir bon quand c ‘est dur et que pour ça il faut entendre les anges qui tournent autour des gens pour leur donner la force de dire que l’amour est sans cesse activé quand on peut le dire

là commence le cas et à partir de ça on dit non

ce que la vie donne une tonne pourquoi

ce qui fait quoi pour commencer un tas qui sent la rose car on demande à comprendre le même qu’hier mais cette fois on se trompe de signe car on croyait que c’est si lent qu’on pouvait s’asseoir et prendre du temps pour donner des oranges à ceux qui veulent payer tout de suite car on dirait que le monde est fou mais que cette façon de tenir un pied commence à me prendre la tête car j’avais mis cette direction dans le sens de reprendre confiance ce qui me donne la paix au moins une minute avant de m’apercevoir que c’est justement le jour où on commence à crier oui j’aime la vie du coup tout le monde arrive pour savoir qui dit ça et quand ils voient que c’est moi on se met à rire car moi je suis là pour ça mais comme la transition est faite en dehors des moins connus ce qui fait que le plan passe sans pouvoir aller plus loin ce que je trouve dommage car moi j’aimais bien cette idée de casser des cailloux car tout ce qui fait ça se met en ce moment à table pour prendre des force car demain on attend une colonne de fer qui va entamer la décision pour balancer à l’eau le surplus de tomates vertes au point de se demander comment faire le tour avant la nuit, mais voilà qu’on m’interdit de continuer mais pourquoi faire je suis sûr qu’on va y aller mais ce n’est pas ça que je dis je veux juste savoir ce que c’est car c’est mon droit de prendre ce qui est fait mais c’est en dehors de la qualité qui me donne faim car pour être mis une fois par siècle dans un tiroir qui fait passer les ponts pour dominer la tristesse qui pourrait arriver un jour que tout passe sans se dire que ça c’est mieux mais que ça peut aussi traduire un intérêt prononcé pour l’attente car dans la question que je pose je vois très bien ce qui se passe car dans un moment de distraction évidente on fait tomber une cuillère ce qui provoque un bazar de l’hôtel de la campagne en ce moment agréable car on trouve que là il est possible d’avancer au suivant comme dirait l’autre qui veut ma peau car on donne de quoi arriver mais quand c’est le moment je choisis la terre, ce qui fait que je suis le seul à prendre une situation pleine de passions car ce qui me donne la force de vouloir aller là c’est une chose que je fais normalement avec le passé et l’envie de mettre mon parapluie dans la conspiration des aspirateurs qui trouvent que le tapis est épais et que c’est une chose sûrement pratique car on est pris par le temps et tout l’espace qui me sépare est en fonction de l’heure jaune ou vert, ce qui est lourd à porter car on doit faire le message qui est libre de croire que tout est mieux dans la suite absolument prise pour ça avant de voir que la chance est là en attente de moi qui est lent à voir que la signature n’est pas la bonne alors je me dis que c’est le lieu qui est fait en étant mis par erreur dans la course de lièvres qui sont mis en étant après tout ce qui est fait dans une centaine de la courte si bien que tout est fait et que je peux partir confiant dans la pâte de sérieux avenir

ce que la vie donne une tonne pourquoi

la chance est fournie avec le coup

j’aime vivre pour voir comment ça va faire car on ne sait jamais à l’avance ce qui va se passer et on n’est jamais déçu car ce qui se passe est vrai du coup la chance c’est autre chose car on voit que si on dit ça c’est pour une seule raison qui a changé récemment car pendant longtemps je croyais que je faisais tout ça dans l’unique but de séduire plein de femmes qui seraient obligées de se mettre nues car j’aurai un tel pouvoir que je pourrais faire ce que je veux, mais finalement je me dis que ce n’est pas assez drôle et j’ai changé d’idée car j’ai vu avec mes yeux ce qui est normal jusque là que l’argent contrairement à ce que je pensais avant l’argent peut servir à aider des gens qui ont un projet mais à qui il manque deux mille euros, alors pourquoi faire car pour moi j’aurai besoin de 600 euros mais ça c’est une question différente car j’imagine très bien que chacun est différent de l’autre et que les projets sont tous différents du coup je suis ouvert à la discussion et tout se passe bien car comme j’arrive comme un sauveur on me considère avec gentillesse à tel point que je peux séduire des femmes qui sont prêtes à aller jusqu’à se faire pénétrer par moi dans l’idée que grâce à moi elles ont pu passer dans une étape décisive pour leur futur et comme ça je suis entouré d’un parc de femmes qui sont toutes formidables car pour moi la nudité est affolante ce qui fait que je suis sur un nuage car si l’argent sert à quelque chose il se passe aussi autre  chose de spirituel car dans la vie on est toujours confronté à la réalisation d’un projet personnel ce qui fait que le monde passe en étant surpris par une idée qui change la vie mais pour moi ce n’est pas ça que je cherche car même si j’ai compris que l’argent pouvait débloquer une situation ça ne m’empêche pas de penser que le travail principal de l’humain c’est de se reproduire et la science n’a pas encore trouvé le moyen de faire naître des bébés ailleurs que dans le ventre d’une mère car la fabrication d’un humain est très compliquée car il faut construire des milliards ce cellules qui vont se développer avec le temps et arriver ensuite à décliner quand on aura dépasser la limite mais comme il faut le dire je suis sûr de pouvoir le faire car pour moi tout est clair si je suis là c’est pour une raison débloquer des situations bloquées du fait que personne ne vient aider les gens qui ont des idées qui vont changer la vie alors moi je dis simplement que je suis là pour ça c’est simple de voir ce qui se passe car après avoir pris un peu d’air je suis sûr de mettre tout ça dans un temps proche car on y va

la chance est fournie avec le coup