le décor c’est le corps

le décor c’est le corps car le décors c’est le corps comment faire le corps c’est le décor et quand ça se met à vivre c’es le corps c’est le décor et quand ça vient le corps c’es le décor car dans la vie tous ces corps sont décors et pour dire que la vie passe il faut ensuite récupérer le système qui est sous l’eau car on avait perdu la clé qui est maintenant dans une boite pour aller plus vite car pour moi la lenteur ça veut dire décor c’est le corps et combien de temps on passe à décorer ce corps qui fait que l’autre est corps ce que je sais car le décor c’est le corps mais avant de faire avancer la voiture je fais une prière à Jésus pour lui demander grâce pour les corps décor car pour être mieux il faut savoir que le sens est proche et que la mer est loin car je pense sérieusement à ne plus aller voir la mer, car ça me fait peur et je ne sais pas pourquoi je n’aime pas non plus la montagne car elle me bloque je ne peux pas aller tout droit il faut contourner la montagne, perte de temps quand la vie passe et que l’urgence est là dans le couloir prête à venir me lâcher un paquet de dix mais comme il s’agit d’un accord secret je ne vois pas pourquoi je devrai dire que le moins possible pour entendre parler dehors mais loin très loin pour que ça soit mis entre parenthèses uniquement pour ceux que ça intéresse mais ensuite il faut avoir une autre dimension comme celle que j’ai vu l’autre jour à la télé, ça fouettait l’air comme un hélice d’avion ce qui me donne l’idée de passer au-delà de la sphère pour avoir une idée des tuyaux qui font tomber la pluie car pour aller dans le circuit il faut prendre un ascenseur et ensuite on arrive dans une piscine sans eau mais que des corps c’est le décor ensuite c’est facile je prends mon air indifférent et tout ça c’est ce qui arrive quand on ne veut pas bander, car l’amour ce n’es pas physique, c’est juste un air de jazz quelque part le soir quand tout passe par la fenêtre et que dans un temps aussi beau on évite de penser à ce corps décor, car il ne faut pas être sensible à ces corps sous les jupes et les seins qui me frôlent pour me donner envie, mais ce soir je me concentre sur mon projet qui est de fournir assez de l’air pour avoir l’air idiot ce que je joue bien quand on me dit dites mois quelque chose mais à ce moment-là j’aimerai chanter ta gueule est ce que t’as vu ta gueule, mais dans la réalité je passe plus de temps à mettre tout en ordre pour que personne ne puisse me dire que c’est trop loin mais voilà qu’on sonne

le décor c’est le corps

ce que je dis je l’ai dit

il se trouve que j’ai le temps de faire ce que je fais car pour le faire il faut commencer par le vouloir car dans la vie tout s’oppose, le pain, le lait, l’endive, le style de porter confiance à ce qui se passe souvent dans la même pièce car quand il y a un lit on pense tout de suite à dormir, c’est comme ça que je suis passé chez le fleuriste pour demander à quelle heure on peut couper les jambes mais comme il s’agit d’une image faite pour donner le temps de réagir rapidement ensuite on note dans le cahier quelle est la réaction et comme c’est aujourd’hui que je sais ce qui va arriver je prends la peine de contrôler le pouvoir de régner sur un temps mais avec tout ce qu’on dit je ne vois plus pourquoi je dois passer encore des années dans la place car ici c’est bien depuis qu’on a enlevé la statue de Mercure mais comme il faut avoir un thermomètre je pense à lancer une mode qui est de mettre un chapeau sur lequel on place un petit bout de craie comme pour montrer que l’insistance est nécessaire pour obtenir un plat qui oriente les débats dans le sens de partir un lundi mais comme il faut affronter le manque ça me donne une autre différence car on y va sûrement mais lentement ce qui est fait normalement avec des côtés uniques qui sont mis en scène par le peintre Gérôme, mais quand on signe on oublie une virgule alors tout se passe vite et ce qui est surprenant c’est que pour moi la place est froide mais que c’est une chance de faire des économies c’est donc parti pour donner des envies de jambon en feuilles ouvertes sur l’actualité comme quoi tout est parfait avec simplement de l’eau, des pruneaux et un corps qui renonce à l’envie pour se consacrer entièrement à la création d’un style très personnel qui vient ajouter à la création universelle une pièce d’occasion qu’on a trouvé sur un site d’annonces mais voyant que le genre humain est coupable de haute trahison on estime le coût d’intervention en fonction des arbres qui sont là pour décorer la plus petite place de l’Europe si on inclue la Crimée mais voilà qu’on arrive au problème du coup je m’accroche à mon fauteuil qui est spécialement fait pour les crises constitutionnelles mais avant de prendre la parole je me concentre sur ce qui me manque c’est alors qu’une jeune dame s’approche de moi pour me proposer une activité souterraine mais pourquoi faire semblant de rire car pour moi la vie est claire car il y a de la place pour la mettre en ordre ce que je veux être un jour sans demande mais avec insistance car le manque de chair me donne la liberté de passer dans un circuit court qui fait avancer la tendance dans un truc qui balance tout dans le cerveau ensuite on arrive au centre névralgique ce qui me passe dessus ne doit pas avoir plus de cinq kilos mais comme il est tard je renonce

ce que je dis je l’ai dit

que ma joie demeure

il est dur de dire ce qui est bien car pour la vie je pense à tout ce qui se passe et je vois tout ce qui va dans le mauvais sens car je m’approche trop près de la vitre du coup je perds mon esprit dans la lutte pour ne pas me faire attraper par l’image d’une femme qui est nue dans sa salle de bain alors pour faut il être arrêté par cette vision car je ne suis pas du style à profiter de la situation du côté pair ça va mais c’est l’autre face qui pose problème car on a vu avec le sacre que tout commence un jour où on peut avoir le temps de venir rapidement dans l’escalier ouest ce qui fait que le monde pense ce qu’il veut je m’en moque et comme ça tout est clair ar après des intentions vérifiées en haut lieu car je ne plaisante pas avec ce qui tourne car on ne sait jamais ce que ça veut dire, quelques fois c’est normal puis à la onzième fois on va au travers du décor et on plane une heure sans avoir d’ailes car une fois de temps en temps je suis pris d’une folie qui me trouve toujours en faiblesse car mon corps passe de la suite dans les idées à tout le contraire ce que je trouve ennuyeux car une fois de temps en temps ça passe mais comment faire quand on est au bord du précipice et que tout ce qu’on met c’est une douleur dans la jambe car on estime vrai le passage dans lequel autrefois on cachait de l’or, mais comme il faut faire vite car on sait que la troupe arrive demain donc je fais tout ce que je peux pour m’asseoir dans l’herbe ce qui a pour effet de me donner une grande fraîcheur ensuite je vais faire de l’exercice car j’ai besoin de remuer mon corps pour qu’il puisse passer sans encombre la venue dans un temps présent, mais comme il faut le tenir je suis obligé de prendre un tige en acier pour que ça tienne dans le vent et ça coupe car il faut voir que le choix est fait en dépit des recommandations des usurpateurs car on trouve bien sûr un étage à détruire ce que je sais faire depuis que je suis passé par l’éducation particulière qui est donné par d’anciens prêteurs sur gage, mais voilà que je suis intrigué par un côté étrange car on a fait une découverte il y a peu de temps qui consiste à pouvoir faire ce qui est fait quand on est prêt à prendre part à l’autre plan qui arrive demain car pour ça il faut avoir deux casquettes comme souvent dans les gares quand l’urgence pousse à traîner dans la salle qui fait une chose par heure comme étant pas né au même endroit ni à la même heure ni le même jour ce qui fait que tout point de correspondance est largué en pleine desserte pour l’autre monde

que ma joie demeure

que faire avant la mort

il s’agit de fermer la porte pour éviter que quelqu’un sorte, mais quand j’y réfléchis je ne compte personne en dehors de moi alors pourquoi établir des règles qui sont destinés à gérer la foule car je vois ce qui va se passer dans x années car pour l’instant c’est calme, mais je vois que ça va défoncer tout sur son passage car il y a dans l’espérance une donnée essentielle qui est de croire dans ses rêves et moi ce que je veux en priorité c’est une paire de seins qui veut bien me montre le reste car pour ça je serai capable de me lever le matin de me coucher quand il fait nuit et d’attendre la journée, la semaine, le mois, mais pas plus car je commence à avoir froid alors pour dire que l’autre est là dans l’attente de voir que le monde est horrible ce qui fait que l’argent achète tout même si on est prêt à faire ce qui est fait car dans la vie tout s’apprend et tout se détruit car il faut voir que chaque jour est lentement apporté pour que ça soit mis lentement dans le passé du coup je comprend que pour faire ça il faut avoir une chance énorme car pour le déclarer sans peur, il faut commencer par savoir ce que ça fait de prendre un temps pour réfléchir à ce qui sort en premier, est la sauce ou la bête car je dois savoir exactement ce que c’est pour déterminer l’angle exact de relation qu’on peut avoir avec la cuisinière mais comme je préfère aller voir ce qui se passe dans la pièce jaune je ne vois plus pourquoi je pensais ça car on y va doucement mais ce qui est sûr c’est de voir la vraie personne qui allume le sort pour donner des envies à ce qui traîne le soir d’été mais comme la couleur s’efface avec la pluie puis le soleil puis la pluie puis le froid puis le chaud et comme ça on sait où ça se trouve car pour moi la question principale c’est de faire exactement ce qu’on me dit et pour ça je ne suis pas le dernier car pour aller dans un stand de réconfort il faut savoir annoncer la fin de la partie du coup tout le monde s’arrête sans comprendre ce qui se passe alors je dis c’est très simple on  du faire autre chose du coup ce qui était là ne pouvait plus satisfaire le jambon mais avec la dose de service qu’on utilise tous les matins on trouve le pouvoir de rester dans la chaîne montante car il y a deux côtés qui s’opposent d’un jeu à l’autre on y va mais quand il s’agit de faire tomber des astuces pour avoir l’occasion de sortir le quartier d’orange dans le sens de savoir faire le passage en étant disposé à prendre l’autre pour que ça soit complet mais voilà qu’un poulet arrive par le train de 9h52 dès cet instant on s’active à tous les niveaux pour être sûr de ne pas rater le stage

que faire avant la mort

que faire dans la vie

ce qui arrive toujours c’est la fatigue qui vient dans la soirée car la journée est pesante on risque tout pour avoir la chance de venir vite, mais comme il faut attendre que ça s’ouvre, je ne me fais pas d’illusion tout est stable du coup tout est lent car pour aller plus vite il faudrait prendre un temps qui est possible dans la chaleur de l’hiver car on vu arriver des inspecteurs qui voulaient savoir ce que ça fait de mettre de la moutarde sur du pain alors je dis si c’est bien c’est qu’on a mis du sucre aussi ma réponse correspond à l’attente et je suis disculpé car pour moi la liberté de présence impose de rester tranquille tant que je peux arrêter la pulsion ce qui fait que le monde tourne et que je reste fidèle à ma parole qui est de consacrer le plus de temps à attendre que ça vienne mais comme la réalité est fermée pour 3 jours comme on arrive au premier novembre c’est la toussaint ou on dit aussi la fête des morts car pour un jour dans l’année on pense à ceux qui sont partis pour toujours c’est ce qu’on appelle de la conscience collective car une fois par an c’est peu mais c’est assez pour me convaincre de croire que l’utile est mieux quand on lui ajoute l’agréable et comme c’est une fois de temps en temps ça me convient du moment où tout est mis dans l’ardeur car on estime à 100 le nombre de possibilités qui sont là pour devoir atteindre un objectif dans la recherche de qualité supérieure et comme il s’agit d’un projet pour gens riches je commence à me demander pourquoi il faut siffler trois fois pour obtenir un passé qui veut bien me laisser tranquille car pour moi le présent doit prendre toute la place et tant pis si on y va car il y a de la place pour une personne ce qui fait que comme c’est complètement inconnu on n’est pas sensible à cette quête alors je suis content car une fois par hasard j’ai vu ce que je pouvais faire du coup je me lance dans cette attention soutenue pour obtenir un poids qui va balancer le reste dans la santé avec une chose simple qui demande de la simplicité car on est dans ce décor alors faisons ce qui est demandé car après tout il ne faut pas se plaindre car quand je vois tout ce qui m’arrange je comprends que le style de la chose qui passe sans peser c’est une danse qui vient sauver la vie car après des endroits qui sont là pour obtenir des passions je vois que je vais savoir en quoi ma place n’est pas convoitée car il faut dire que je suis seul à parler, ce qui me prend tous les jours un peu beaucoup à la folie car pour le dire il faut se mettre dans un clan qui a pour chef l’amour

que faire dans la vie

dans le lac solitaire et glacé

dans le lac solitaire et glacé on a du pomper l’eau car on suspecte un serial killer d’avoir mis là une dizaine de corps c’est comme ça que j’ai compris ce que ça fait d’arriver au mauvais endroit au mauvais moment car tout se déclenche à partir de là si on n’est pas là on est ailleurs du coup on n’est pas concerné par l’histoire et la vie passe tranquillement c’est pour ça que je dis toujours de profiter de l’instant présent on ne sait pas ce qui peut arriver, tsunami, tremblement de terre, bombe russe, inondation et tout s’écroule en une seconde même pas le temps de digérer tout est parti à jamais et on peut toujours regretter de ne pas avoir annulé son voyage car le destin frappe et ça fait mal, car la vie est longue pour certain mais courte pour d’autre, comme y trouver une règle d’espérance car ce n’est pas toujours comme ça qu’on y va car après des endroits qui étaient mis dans la colère pour devenir des instruments de paix, je vois que pour le mettre c’est facile il suffit d’appuyer sur le bouton rouge et après on passe derrière pour ne pas risquer de mourir électrocuté puis on règle la bougie, ok tout est en place alors je peux lancer l’appareil et dans un jet de plutonium appauvri on voit décoller un missile avec une capote sur le nez, quel est ce message je vais chercher l’ingénieur mais je regarde partout et je ne vois personne ce n’est que plusieurs années après que j’ai appris que l’ingénieur avait une relation avec la secrétaire et qu’il n’avait rien trouvé de mieux que de mettre la capote sur le nez du missile du coup on du tout annuler car pour une fois que tout allait bien j’ai failli avoir une attaque cardiaque et j’ai passé six mois à l’hôpital du coup on m’a fait une batterie de tests et on a découvert que j’avais un corps plus jeune que ce qui était marqué sur le papier, ce qui m’a fait plaisir mais le médecin pour me dire quelque chose avant que je parte m’a dit attention quand même n’exagérez pas trop avec les femmes car votre cœur est celui d’un vieillard, alors je fus surpris car d’après les tests tout était bon alors il me prend le bras et il m’avoue qu’ils se sont trompé dans les dossiers et qu’on m’a donné les résultats de quelqu’un d’autre, d’ailleurs il me demande de regarder les documents qu’on vient de me donner et effectivement je vois le nom du patient qui n’est pas le mien alors le médecin me prend ce que j’ai dans les main et il me tend d’autres document, avec mon nom marqué dessus et là je vois effectivement que je devrais me faire soigner pour problèmes cardiaques et maintenant que tout est clair je vais aller boire un verre de vin pour me souvenir de ma jeunesse car chaque âge a ses plaisirs

dans le lac solitaire et glacé

on tombe à côté mais ce n’est pas grave

voilà la vie qui vient toujours à côté, car le manque de précision est absolument une chose qu’on ne pourra jamais détruire car l’humain est imprécis depuis toujours c’est la grande différence avec les robots qui sont trop précis et donc on dit que le futur et rien que dans ce mot de futur on voit déjà les robots qui se rebellent pour avoir le pouvoir car ils considèrent que les humains ne sont pas capable de savoir quoi faire avec précision, mais comme l’humain sait comment faire pour embobiner l’autre pour le faire déraper dans la choucroute tout arrive quand rien est là pour déterminer l’action à mener quand on a bu trois bouteilles de vin rouge, mais comme il faut faire vite je prends mon corps et je le mets dans l’eau froide d’où un réveil brutal qui conduit à se demander qui a débrancher l’interrupteur mais comme personne ne sait de quoi je parle il faut que je trouve une façon de piéger le con qui a voulu que je fasse l’interface entre le pouvoir et le pognon mais comme il faut savoir le faire avec délicatesse je reste convaincu d’avoir choisi une voie qui semble unique car pour être dans la vie il faut savoir se mettre en position pour connaître le moyen le plus rapide et le plus sûr que tout est pareil dans la quête qui fait trembler la terre car il faut dire que le plan est valable je l’ai vu et je suis bien mis pour le faire, ce que je dis tout de suite pour éviter les problèmes car j’ai trop vu dans le passé des réunions qui se sont mal finies car personne n’avait pensé d’avertir les invités que tout de suite après l’apéritif on allait attaquer la viande mais sans pour autant être violent car c’est une expression qu’on utilise par ici pour parler de la viande qu’on attaque mais sans sortir les armes quand c’est dit ça passe mieux car on ne sait jamais ce qui peut se passer quand la tension est palpable ce qui se dit clairement est pris au sérieux et comme il s’agit en général de régler des situations sensibles je pense que le principal est atteint quand on peut finir en buvant une coupe de champagne et voilà pourquoi je pense que la vie passe et que tout ce qu’on peut faire c’est d’aborder chaque jour en pensant que demain on est encore dans la lutte car autrement à quoi ça sert de vivre je ne veux pas dire par là que je trouve que les gens qui pensent que gagner de l’argent suffit pour se libérer de l’angoisse de mourir mais comme il en faut pour tous les goûts je pense que ça va être dur pour certain qui s’accrochent à l’argent car là où nous allons c’est la fin de la vie ce qui veut dire que pour ça il faut faire preuve de pauvreté car dans le passage vers Jésus miséricordieux on agite plus les bras pour dire qu’on est mal garé,

on tombe à côté mais ce n’est pas grave