a little of everything

if it is considered that the life begins the day when all arrives as an obviousness that one cannot involve in the troop because for that it should be known that it is precisely a little conscience as if it were said that for it is necessary to have a doctrinaire approach but as it is doubtful that all is put by chance in lucky find which makes that to give the hand itshows the teeth with the result that the fear is remote as what all is similar in the universe that I built myself because for a motionless travel it is enough to take a chair to sit down of seeing what is in front of me and testing of understanding what occurs in the body because to say that all is well it is necessary to know to go further and to take measures which are put in the discussion as to begin a new course but as it is a question of doing that without being caught by the hand because for me the life passes above all in a tumult of involuntary reactions with the result that to know where that goes he is necessary to close the eyes and to take a plane in an airport which is that one uses to demolish the nodes and later on erealizes that one is always in Paris, whereas for me the life passes gently I see that in the world that goes so much quickly that one does not know any more who is which and how that is made that one is always the target of the terrorists who do not want that one has fun but why such an amount of hatred, the world is enough large not to worry the neighbor, each one sees as he wants in his corner, and let us not be given to take that with the serious one because as it is said he is just necessary to have a reason to liquidate the following as it is said that for the other what obstructs it is the pleasure that one takes not to respect the word of God because the human one is so much far from divine that it cannot do it travel without leaving in beyond, a travel which one does not return, it is for that the human one never knew what occurs in death, whereas for science one discovers the every day of new functions for the intelligent telephones what poses as solution a pleasant thing which will go in the pocket so that from now on one passes more quickly in the direction than one knows thanks to the geolocation as to say than I am living once it is known how to make to escape the shortage from sugar, but as all the opposite is made because one likes to complicate the situations with the result that time is wasted and then it is said that it is fault of the director who did not provide that the day exceeds the night in a circuit which is essential all alone because after years nothing to be made I am now overflowed because to have the impression that exists it is initially necessary to be put in condition what wants to say that firstly it is necessary to give up any idea of being able, because in the space which is granted to us, it should well be seen that it is precisely that which one says and according to my calculations if I retain one that leaves me five minutes to explain why one often arrives per hour except when one is taken with deprived because of absence of conscience which does not release the brain rather early so that it analyzes the situation and suggests anacceptable solution, because no one is not held to apply the madness, though that can arrive when all is taken by surprised and that it is necessary to prohibit the passage under the rain because one does not know why that falls and as it is necessary to make an acceptable figure what is insane is to see that all is similar and that to say it is enough to see that the whole of the means is a fiction for idiots because which would agree to work under such conditions, it is necessary to be strong to have the pressure which is suddenly active because the security system was exceeded, but it is really without the knowledge that I pressed onthe red button because for me temptation is too large when I see a red button, I want great to touch it to know for what it is used, and I was not disappointed because for this time that went well I were trustful and all arrived in good followup what is not usual because for me the life is complicated and what occurs then it is often a reason to miss the objective, butbefore making the turn I lean for the idea to believe in my destiny what cause anything because for the moment one expects another thing which does not come I must thus go to the fishing season what occurs well because for that I always try hard not to appear unpleasant what occurs then in a well decorated room which is usually used for Sirs who feel good, but me I do not feel anythingbecause I took the fold not to wash myself to arrive at degree zero of the human condition what occurs well in connection with the other time when I went to see whether I had received my package but as it is necessary that is done quickly I continue to think that if one said that for this time one has been able to go in world known what gives me feeling of to be able to go there, but here that it is necessary to go to the cemetery to bury threat which weighs on myshoulders what I find not funny that of which one is unaware of source it is for that I say that world advances some time in bad direction even when one is well, which is my case, one says that the impulse can involve in dark corners

a little of everything

une peu de tout

si on considère que la vie commence le jour où tout arrive comme une évidence qu’on ne peut pas entraîner dans la troupe car pour ça il faut savoir que c’est justement un peu de conscience comme si on a dit que pour elle il faut avoir une pensée unique mais comme il est douteux que tout soit mis par hasard dans une trouvaille qui fait que pour donner la main il montre les dents ce qui fait que la peur est lointaine comme quoi tout est pareil dans l’univers que je me suis construit car pour un voyage immobile il suffit de prendre une chaise de s’asseoir de voir ce qui est devant moi et d’essayer de comprendre ce qui se passe dans le corps car pour dire que tout va bien il faut savoir aller plus loin et prendre des mesures qui sont mises dans la discussion comme pour commencer un nouveau parcours mais comme il s’agit de faire ça sans se prendre par la main car pour moi la vie passe avant tout dans un tumulte de réactions involontaires ce qui fait que pour savoir où ça va il faut fermer les yeux et prendre un avion dans un aéroport qui est celui qu’on utilise pour défaire les nœuds et plus tard on s’aperçoit qu’on est toujours à Paris, alors que pour moi la vie passe doucement je vois que dans le monde ça va tellement vite qu’on ne sait plus qui est qui et comment ça se fait qu’on est toujours la cible des terroristes qui ne veulent pas qu’on s’amuse mais pourquoi tant de haine, le monde est assez grand pour ne pas inquiéter le voisin, chacun voit comme il veut dans son coin, et ne soyons pas déterminé à prendre ça au sérieux car comme on le dit il faut juste avoir une raison pour liquider le suivant comme on dit que pour l’autre ce qui gêne c’est le plaisir qu’on prend à ne pas respecter la parole de Dieu car l’humain est tellement loin du divin qu’il ne peut faire le voyage sans partir dans l’au-delà, un voyage dont on ne revient pas, c’est pour ça que l’humain n’a jamais su ce qui se passe dans la mort, alors que pour la science on découvre tous les jours de nouvelles fonctions pour les téléphones intelligents ce qui pose comme solution une chose agréable qui va aller dans la poche pour que désormais on passe plus vite dans la direction qu’on connait grâce à la géolocalisation comme pour dire que je suis vivant une fois qu’on sait comment faire pour échapper à la pénurie de sucre, mais comme on fait tout le contraire car on aime bien compliquer les situations ce qui fait qu’on perd du temps et ensuite on dit que c’est de la faute du directeur qui n’a pas prévu que le jour dépasse la nuit dans un circuit qui s’impose tout seul car après des années à ne rien faire je suis maintenant débordé car pour avoir l’impression que ça existe il faut d’abord se mettre en condition ce qui veut dire que premièrement il faut abandonner tout idée de pouvoir, car dans l’espace qui nous est accordé, il faut bien voir que c’est justement ça qu’on dit et d’après mes calculs si je retiens un ça me laisse cinq minutes pour expliquer pourquoi on arrive souvent à l’heure sauf quand on est pris au dépourvu du fait de l’absence de conscience qui ne libère pas assez tôt le cerveau pour qu’il analyse la situation et propose une solution acceptable, car nul n’est tenu d’appliquer la folie, quoique ça peut arriver quand tout est pris par surprise et qu’il faut interdire le passage sous la pluie car on ne sait pas pourquoi ça tombe et comme il faut faire une figure acceptable ce qui est fou c’est de voir que tout est pareil et que pour le dire il suffit de voir que l’ensemble des moyens est une fiction pour des idiots car qui accepterait de travailler dans de telles conditions, il faut être fort pour avoir la pression qui est soudainement active car on a dépassé le système de sécurité, mais c’est vraiment sans le savoir que j’ai appuyé sur le bouton rouge car pour moi la tentation est trop grande quand je vois un bouton rouge, j’ai une grande envie de le toucher pour savoir à quoi il sert, et je ne fus pas déçu car pour cette fois ça allait bien j’étais confiant et tout arrivait dans un bon suivi ce qui n’est pas habituel car pour moi la vie est compliquée et ce qui se passe ensuite c’est souvent une raison de manquer l’objectif, mais avant de faire le tour je penche pour l’idée de croire dans mon destin ce qui ne provoque rien car pour le moment on attend autre chose qui ne vient pas je dois donc aller à la pêche ce qui se passe bien car pour ça je fais toujours un effort pour ne pas paraître désagréable ce qui se passe ensuite dans une chambre bien décorée qui sert d’habitude à des messieurs qui sentent bon, mais moi je ne sens rien car j’ai pris le pli de ne pas me laver pour arriver au degré zéro de la condition humaine ce qui se passe bien à propos de l’autre fois quand je suis allé voir si j’avais reçu mon paquet mais comme il faut que ça soit fait rapidement je continue à penser que si on a dit que pour cette fois on a pu aller dans un monde connu ce qui me donne la sensation de pouvoir aller là, mais voilà qu’il faut aller au cimetière pour enterrer la menace qui pèse sur mes épaules ce que je ne trouve pas drôle ce dont on ignore la source c’est pour ça que je dis que le monde avance quelques fois dans la mauvaise direction même quand on est bien, ce qui est mon cas, on dit que la pulsion peut entraîner dans des coins sombres

une peu de tout